YAOI*MANIAC

Forum des sites nanoda.biz et yaoimaniac.com, dédiés à Gravitation et au YAOI en général.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi ne suis-je pas heureux?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aio
Vierge Curieux/se
Vierge Curieux/se


Nombre de messages : 2
Age : 22
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Pourquoi ne suis-je pas heureux?   Sam 14 Mai à 18:24

Ceci est ma deuxieme fanfiction, "Pourquoi ne suis-je pas heureux?"

Disclamer: Les personnages ne sont toujours pas à moi mais à Masashi Kishimoto. (Même si j'aurais bien voulu Sasuke à moi toute seule...)

Pairing: Sasu/Naru

Rating: K+

Résumé: "Ce n'est pas Konoha, pas cette ville que j'aimais moi aussi, pas sans toi. Sans toi je ne vis pas, sans toi je ne fais que survivre."

--------------------------------------------------------------------------------------


- Naruto Uzumaki, vous avez été choisi comme le nouvel Hokage suite à la mort par suicide de Tsunade –sama, veuillez accepter cette tenue, signe de votre nouveau grade.

D'un geste on me tend l'habit que j'ai toujours rêvé d'avoir. Je ne le prends pas. Ils attendent quoi ? Que je souris de toutes mes dents comme je fais d'habitude et être heureux de tout ça? Je n'y arrive pas. C'est impossible pour moi. Quand je souris, c'est à toi que je pense, quand je ris, c'est à toi que je pense, quand je pleure c'est à toi que je pense... Et quand j'essaye de ne plus penser, tes yeux apparaissent dans ma tête...

Je n'ose pas les regarder, eux et leurs mensonges, eux et leurs discutions, eux et leurfaçon hypocrite de m'admirer. Il y a 7 ans, ils me détestaient, je n'étais que le démon renard à 9 queues. Entre temps, rien n'a changé, sauf mes sentiments indescriptibles, et ce manque quand je pense a toi. Je suis Naruto Uzumaki pas leur sauveur qu'ils attendent tant.

Des acclamations résonnent dans la salle criant mon prénom deplus en plus fort. Elle vient à peine de mourir, et voila comment sa ville régissait, celle qu'elle aimait tellement, jusqu'au péril de sa vie, ils l'oubliaient en un rien detemps. Elle, Jiraya, et toi. Ce n'est pas Konoha, pas cette ville que j'aimais moi aussi, pas sans toi. Sans toi je ne vis pas, sans toi je ne fais que survivre.

Sakura la fille de mes rêves, avec ses rondeurs parfaites s'approche de moi en hurlant sa fierté.

Elle me dégoute, elle mais aussi toutes les autres, Hinata, Ino... Depuis que tu es parti, c'est après moi qu'elles courent, elles ne me connaissent rien de moi. Chacune prétexte que c'est grâce à son soutient que j'en suis arrivé là. Mensonges. C'est toi qui as toujours été la pour moi. Toi qui sais tout de moi.

Kakashi me cri que j'ai enfin put réaliser mon rêve les larmes aux yeux. Mais quel rêve ? Celui d'un gamin de 10 ans rejeté de son village. Je voulais juste qu'on fasse un peu attention à moi, qu'on me dise que ce n'était pas ma faute si le village avait été détruit. Maintenant je sais. La seule attention, les seuls mots gentils que j'ai entendu dans ma vie, c'est toi qui me les as dits.

Sakura me prend par le cou, et m'annonce qu'elle m'aime en m'embrassant, je ne réponds pas à son baiser. Ce n'est pas d'elle dont je suis amoureux. D'un geste je l'éloigne créant un silence long et pesant.

Ma main attrape la tenue qui désormais sera la mienne. Je ne l'a veux pas. Je la déteste. Mais si grâce a elle, j'aurais le pouvoir de te retrouver, je l'a mettrais. Je te retrouverais, et je te ramènerais à Konoha, j'en fais la promesse...Sasuke...

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Encore la même scène, encore et toujours depuis cette fameuse nuit. Même en rêve mes pieds ne me répondent plus. Je n'arrive plus à bouger. Je ne veux pas de tout ça, je ne veux pas qu'elle parte. Elle qui était toujours là pour moi, qui m'a si souvent remonter lemorale depuis que tu es parti, elle était la seule qui me restais. Et encore et toujours, j'entends sa douce voix, comme un murmure suppliant.

- Naruto ne m'en veux pas, c'est juste que... Je ne peux pas vivre sans lui... Il était tout ce qui me restait et me maintenais en vie... Je crois même qu'au fond de moi, depuis toujours, j'étais amoureuse de lui... Comme a chaque fois elle avance doucement vers la falaise, je sais qu'elle pleure, ça ne se voit qu'aux larmes qui coulent le long de ses joues. Elle me sourit pourtant. Pourquoi me sourit-elle? Pourquoi a telle tellement de mal a ne pas détaché ses yeux de mon corps pétrifié?

- On va trouver une solution! Arrête d'avancer! Ne t'approche plus de cette falaise, s'il-te-plaît! Ne m'abandonne pas toi aussi.. Je vois mon corps me lâcher, et m'écrouler par terre, n'essayant même pas de la retenir. C'était son choix. Je suis si faible, si stupide, si vulnérable. Et je veux devenir Hokage? Ils disparaissent tous, je ne fais que leur porter malheur. Tout ce que je sais faire, c'est créé des problèmes, comme toujours, je ne peux rien faire a pars regarder cette vision si irréelle qui se déroule devant moi. Ça semblait si impossible, elle qui était si forte. Non, ils étaient si fort. Je n'ai pas su les protégés, comprendre leurs problème. Je n'ai rien vu venir.

- Prend soin de toi, Naruto. Tu deviendras le prochain Hokage, j'en suis certaine.

- Tsunade! Tsunaaaadeeee!

- Naruto? Naruto? Réveille-toi bon sang! Encore la même voix, cette voix nasillarde qui me dérange a chaque fois que mes pensées ne vont pas vers toi, ou que je rêve d'autrechose que de ton corps.

- "Que me veux-tu Sakura?" Je suis déjà lasser rien qu'a l'idée qu'elle va devoir ouvrir sa bouche pour me répondre.

J'espère pour elle qu'elle ne me dérange pas pour une mauvaise raison, ou je crois bien que je la tue vraiment. Déjà juste en voyant comment elle se met un pot de peinture sur le visage et sa façon de glousser quand je ne fais que lui dire son nom me donne des envies de meurtre. Si je n'étais pas l'Hokage, je l'aurais déjà tué juste pour m'amuser.

- Nous l'avons retrouvé!

- Qui ça? Il faut que j'arrête d'espérer... Ça ne peuxpas être possible. Sûrement un chat perdu.

- Sasuke.

Ma bouche s'entrouvre, sans qu'aucun son ne sorte. Impossible.. Ma pression sanguine augmente de plus en plus depuis que ton prénom est sorti de ses lèvres. C'est impossible.

- Où est-il? Répond moi! Où est-il? Le bureau sur lequel j'étais appuyer grince, tendit que je me lève d'un geste.

- Ce n'est pas une bonne idée Naruto. Qui a osé prononcer ces mots... Kakashi. Il est là, juste devant moi, totalement décontracté alors que nous venons enfin de retrouvé notre coéquipier.

- Tu n'as pas a me dire ce que je dois faire ou non Kakashi! Je m'élance en direction de la porte enlevant mes habits d'Hokage.

- Et si tu ne revenais pas? Et si ce n'était plus le même! Penses-tu vraiment arrivé a le tué? C'est un danger pour Konoha! Tu dois le tuer Naruto!

- Ça peut paraître invraisemblable et incohérent mais il a raison Naruto. Réplique Sakura.

- Si jamais il tente quoi que ce soit, je le tuerais.

Et dans ce cas, je mourrais moi aussi...

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Ça y est...

Doucement j'essaye de calmer mon cœur qui bat à une vitesse presque irréelle depuis que tu as posé tes yeux sur moi. Ils me donnent le tournis. Et ta bouche... Des pulsions que je n'éprouvais pas auparavant, et puis ton corps, lui, je n'ose même pas y penser.

Tout en toi m'attire. Tu es si différent des autres...

Tu me regardes étonné, ton état de stoïcien, c'est empiré, quelqu'un d'autre que moi n'aurais pas remarqué se petit changement sur ton visage. D'une certaine façon, être le seul à te comprendre me touche beaucoup. Tu as beau avoir changé physiquement tu es toujours le même, toujours aussi seul, toujours aussi beau.

Après des mois et des mois de recherche je t'ai enfin retrouvé. Tu ne peux même pas savoir a quel point j'ai envie de te crier ce que je ressens en te voyant juste devant moi. De te prendre dans mes bras jusqu'à ce que tu n'en ai plus de souffle, et te murmurer inlassablement à quel point tu m'as manquer et tu me manques encore.

Tu es juste là devant moi, sans bouger, presque hésitant. Je voudrais que tout redevienne comme avant, comme si rien n'avait jamais changé, comme si tu n'étais jamais parti trouvé une force dont tu n'avais pas besoin dans les bras d'Orochimaru. D'une voix que j'essaye de aussi de faire passer pour naturelle j'interromps le silence qui c'était installé depuis déjà quelques minutes.

- Sasuke.

Juste un mot, juste ton mot, ton prénom, et déjà je me sens tremblé. Depuis le temps que ce nom n'était pas sorti de ma bouche, ça devait faire une éternité. Tu remues au son de ma voix, au moins, tu n'es pas mort, ou sourd c'est l'essentiel.

- Naruto. Pourquoi es-tu là?

Pour la première fois que j'entends plusieurs mots de suite sortir de ta bouche. Dans ton langage, ça revient à un "Salut Naruto". Voyant que je ne réplique pas avec autant de violence qu'aux fois précédentes, tu hausses les sourcils étonné.

- Où sont tes amis?

- Morts. Et tu vas finir comme eux si tu ne me dis pas pourquoi tu es venu me déranger.

- Je suis venu te proposer un choix.

- Hn.

Faux espoir, tu es toujours aussi réservé. Un micro sourire apparaît sur mon visage, comme je n'en avais pas fait depuis des années. Ce n'est qu'avec toi que ça m'arrive d'en faire, tu es le seul à me donner envie de vivre. Étrange n'est-ce-pas? Je ne le comprends que maintenant, après tant d'années de mensonges à moi même.

- Nous savons que tu projette de détruire Konoha, et mon devoir en temps qu'Hokage, est de te tuer ici, et maintenant.

Ta bouche s'entrouvre légèrement, je crois bien que tu ne t'attendais pas à ce que je te dise que j'avais réussi mon rêve. Tu regardes un très court instant dans le vide, ton masque se brisant petit à petit. Si ce n'était pas toi, Sasuke, j'aurais même pensé que tu étais triste. Mais ça doit sûrement être mon imagination. Tu baisses la tête comme si tu hésite entre deux choses, sûrement me tuer, ou m'écouter finir.

- Hn.

J'aurais presque aimé que tu me traites de baka stupide.

- Cependant. Ma voix s'assombri. Je ne veux pas te tuer. Je ne pourrais pas te tuer.

Sans le vouloir, j'accentue sur le mot "pourrait". Ta tête se relève légèrement à ce mot.

- Ton choix est simple, tu as une semaine, sois turejoins Konoha, sois je serais dans l'obligation de te tuer, et malgré tout, je le ferais quitte à en mourir après.

Ma voix me trahis dans cette dernière phrase. Je sais que tu l'as sentis Sasuke, mais tu ne me le fais pas remarqué.

- Bien. Alors tue-moi.

En quelques secondes sans même que tu es le temps de bouger, je me retrouve juste à coter de toi, mon épaule touchant la tienne. Ta main tiens ton katana fermement s'apprêtant a le sortir de son fourreau, je la retiens avec force. Mes doigts touchent, les tiens avec une douceur que je ne me reconnais pas, tu frissonnes. Sans vraiment le vouloir, je me met a apprécier ce moment, comme si celui-ci allait durer une éternité. Ma tête se pose sur ton épaule si frêle.

- Reviens avec moi, reviens à Konoha Sasuke. Reviens pour moi.

En espérant que le début vous plaisent Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pourquoi ne suis-je pas heureux?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YAOI*MANIAC :: Fanfictions (yaoi ou non) :: Vos fics-
Sauter vers: