YAOI*MANIAC

Forum des sites nanoda.biz et yaoimaniac.com, dédiés à Gravitation et au YAOI en général.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Quand l'amour s'en mèle... (Sasunaru + couple mystére)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kyo-chan
Apprenti(e) Yaoiste
Apprenti(e) Yaoiste


Nombre de messages : 511
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Quand l'amour s'en mèle... (Sasunaru + couple mystére)   Mar 30 Jan à 0:00

C'est trop bien! box
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gyoku
Maître Yaoiste
Maître Yaoiste


Nombre de messages : 1140
Age : 27
Localisation : dans un endroit remplit de tombes appelé plus communément cimetière ^___^
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Quand l'amour s'en mèle... (Sasunaru + couple mystére)   Mer 7 Fév à 17:09

et voila la suite ^^

y' un joli pasage pour les plus pervers d'entre nous mais je crois que ça concerne tout le monde n'est-ce pas ?

*******

۞۝۞

Gaara rentra en fracas dans la grande demeure Uchiwa. Sasuke et Naruto sursautèrent en entendant quelqu’un passer en courant dans le salon où ils étaient confortablement occupés à s’embrasser. Ils virent Gaara filler en direction de sa chambre. Les deux garçons se regardèrent et décidèrent d’un commun accord d’aller le trouver.

Le blond frappa doucement à la porte, quand une faible réponse parvint à son oreille, il entra lentement dans la chambre suivit de son petit-ami. Ils vinrent s’asseoir sur le lit où le roux était couché, la tête enfoncée dans un oreiller.

« Que c’est-il passé ? » demanda le blond, inquiet.

Pour toute réponse, Gaara garda le silence.

« Tu ne veux pas nous dire ? » fit Sasuke en posant sa main sur l’épaule de son ami.

« J’ai tout foiré ! » se mit à sangloter le garçon du désert.

Les deux amants se regardèrent tristement puis reposèrent leurs regards sur leur ami.

« Qu’est-ce qu’il c’est passé ? » redemanda le blond.

« Je… Pendant l’entraînement, je n’ai pas attaqué une seule fois Neji et il l’a remarqué… »

« Et ? » demandèrent en cœur les deux autres garçons.

« Il m’a demandé pourquoi… »

« Et ? »

« Je me suis enfui… »

« Hein ?! Mais pourquoi ?! » s’exclamèrent les deux garçons.

« Je pouvais pas lui dire que je ne voulais pas le frapper parce que je l’aimais… »

« Oui, je comprends… » fit Sasuke. « Demain, tu retournes le voir et tu t’excuseras d’être partit précipitamment… tu trouveras bien une excuse. »

Gaara ne répondit rien et enfonça son visage encore plus profondément dans l’oreiller. Naruto lui ébouriffa les cheveux e, riant légèrement.

« T’inquiètes, ça va aller ! Bon, on va te laisser… »

Sur ces mots, le blond sortit de la pièce en tirant son petit ami par la main.

Une fois arrivé dans le salon, Naruto se laissa aller et se lova dans les bras de Sasuke. La détresse de son ami l’avait profondément touché, il espérait de tout son cœur que Neji finirait par répondre aux sentiments du petit roux.

Sasuke savait pertinemment ce qui perturbait son petit-ami, lui-même avait perça la détresse de Gaara. Il embrassa tendrement Naruto, tentant vainement de le calmer, voyant que cela ne marchait pas, il le fit s’asseoir dans le canapé, l’étreignit doucement et se mit à le bercer tendrement…

« Allons, ça va aller, ne t’inquiètes pas… »

Le blond hocha doucement la tête et l’enfouis dans le giron du brun.

۞۝۞

Une heure plus tard, les deux garçons étaient affairé à préparer le repas, enfin, préparer état un bien grand mots puisqu’ils étaient tous deux en route pour aller acheter des ramen chez Ichiraku.

Une fois rentré, Naruto se dirigea vers la chambre du roux et frappa doucement à la porte avant d’entrer.

« Gaara on mange, tu viens ? »

Le roux se contenta de hocher la tête et se leva, suivant son ami vers la cuisine.

« Alors ? Que vas-tu faire ? » demanda le blond, soucieux.

« Demain, je retournerai m’entraîner avec lui mais je ne sais pas comment j’expliquerai mon comportement d’aujourd’hui… »

« Tu trouveras. » lui assura Naruto.

Le blond partit s’asseoir au côté de son petit-ami tandis que Gaara s’asseyait face à lui. Sasuke ne posa aucune question à son pensionnaire, se doutant que Naruto s’en était déjà chargé.

Leur repas se passa dans la joie et la bonne humeur, ils rirent tous aux pitreries du petit blond et mangèrent le bol de ramen avec appétit.

La nuit venue, le roux laissa ses deux amis seuls dans le salon pour aller dormir, il voulait se lever tôt le lendemain pour se préparer. Les deux garçons suivirent l’exemple de leur ami et se rendirent dans leur chambre.

Une fois dans le lit, aucun des deux garçons ne parvint à dormir…

« Sasuke… ? »

« Oui ? »

« J’arrive pas à dormir. »

Le brun sourit et vint se serrer au petit blond.

« Moi non plus… Mais on peut s’occuper… »

« Mmmh ? »

Sasuke vint doucement caresser des lèvres de son petit-ami avec sa langue, quémandant silencieusement l’entrée à sa bouche. Naruto lui céda le passage avec un plaisir non dissimulé et se mit à jouer avec délice avec la langue du brun.

A bout de souffle, ils rompirent leur échange. Leurs lèvres étaient gonflées de leur baiser, leurs joues étaient rouges et leur respiration haletante.

« Naruto… je t’aime… » murmura le brun.

« Je t’aime aussi… » répondit le blond sur le même ton. « Sasuke… j’en ai envie… »

Naruto rougit violemment et remonta vivement les couvertures sur son visage pour cacher sa gêne. Sasuke sourit et rabaissa les draps pour planter son regard brûlant dans celui de son petit-ami.

« J’en ai envie aussi, Naruto… »

Naruto se serra de toutes ses forces contre le torse du jeune Uchiwa. Ce dernier laissa ses mains vagabonder timidement sur le corps du blond. Plus ses mains descendaient bas et plus Naruto gémissait. Ces caresses timides devinrent plus audacieuse. Sasuke venait caresser le blond de plus en plus près de l’élastique de son boxer, allant jusqu’à le soulever légèrement. Encouragé par les gémissements de Naruto, Sasuke retira doucement l’unique vêtement du blond.

Pour la première fois, le brun voyait le corps de Naruto, éclairé par la douce lueur de la lune, dans sa totalité. Le jeune Uchiwa était émerveillé par cette vision.

« Naruto, tu es si beau… » souffla le brun.

Naruto rougit et sourit doucement, remerciant silencieusement le brun de ce compliment qui le touchait si profondément. Il avait tant été détesté, rejeté, … un simple compliment lui faisait alors tellement de bien….

Sasuke se dévêtit rapidement et retourna rejoindre son petit-ami sur le lit.

« Naruto, tu es sûr ? »

Le blond se contenta de hocher la tête, attirant contre lui le corps de son futur amant. Le brun sourit tendrement et présenta deux doigts à Naruto qui se mit à les lécher avec avidité. Les jugeant assez lubrifiés, le jeune Uchiwa retira ses doigts de la bouche du renard et les positionna face a son intimité.

Très lentement, avec une extrême délicatesse, il fit pénétrer un de ses doigts, faisant cambrer et gémir de douleur le petit blond. Se sentant coupable de lui infliger une telle souffrance, Sasuke prit dans sa main libre la virilité de son petit-ami et commença sur celle-ci un lent mouvement de va-et-vient.

La douleur laissa bien vite place à un désir et un plaisir plus que visible. Sasuke fit alors pénétrer un deuxième et dernier doigt dans l’intimité de Naruto. Ce dernier étouffa un petit cri de douleur dans l’oreiller. Le brun, désolé de faire souffrir le petit blond, accentua ses mouvements autour de la verge tendue de celui-ci.

Encore une fois, la douleur passa et le plaisir prit sa place. Le jeune Uchiwa retira alors ses doigts et se positionna devant l’intimité du jeune renard.

Naruto gémit de frustration quand il sentit les doigts de son petit-ami le quitter mais il bien vite il sentit quelque chose de beaucoup plus imposant entrer en lui. Le blond se cambra violemment, hurlant presque sa douleur. Les larmes se mirent à couler le long des joues du jeune Uzumaki.

Sasuke s’enfonçait doucement dans la gangue de chaire de son amant, il était si étroit… ça en était excitant et si frustrant à la fois. Le brun sentit le petit blond se cambrer et l’entendit crier sa douleur. Quand il leva les yeux sur le visage de Naruto, il resta figé. Les larmes qui coulaient le long des joues de son petit-ami avec transpercé son cœur. A contre cœur, il décida de se retirer quand une main tremblante le retint.

« Reste, ça va aller… »

« Naruto… »

« J’ai vu bien pire… »

Sasuke sourit tristement et reprit ses mouvements de va-et-vient sur le membre tendu de son amant.

Naruto gardait sur le visage un sourire tendu, tentant, par la sorte, de rassurer le brun. Mais bien vite son sourire disparut et Naruto laissa échapper de petits gémissements de plaisir. Gémissements qui devinrent de plus en plus puissant et de plus en plus prononcé.

Maintenant rassuré, Sasuke se remit à s’enfoncer doucement dans l’intimité de son amant, guettant tout signe de douleur chez le petit blond. Quand il fut au plus profond du fourreau de chaire chaude, le brun cessa tout mouvement, attendant patiemment que le jeune Uzumaki s’habitue à sa présence.

Au bout de quelques minutes, Naruto se mit à bouger de lui-même autour du membre tendu et gonflé du brun. Ce dernier entama alors un long mouvement de va-et-vient en lui, sans jamais avoir arrêté ses mouvements sur la verge tendue du blond.

Leurs mouvements se firent de moins en moins régulier, leurs respirations de plus en plus saccadées, leurs battaient à l’unisson, leurs corps fusionnaient pour ne plus faire qu’un… Ils s’aimaient et se le prouvaient.

Au bout de plusieurs minutes d’amour intense, ils se libérèrent tous deux dans un grand cri. Sasuke s’effondra sur le corps de son amant et se blottit tout contre lui. Après plusieurs baisers et caresses, le brun se retira enfin de l’intimité du jeune renard. Epuisés mais heureux, les deux jeunes garçons s’endormir, blottit dans les bras l’un de l’autre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yaoipassion.jeun.fr/index.forum
caga-chan
Aspirant(e) Yaoiste
Aspirant(e) Yaoiste


Nombre de messages : 209
Age : 26
Localisation : dans les bras de mes BiShOs *bave*
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Quand l'amour s'en mèle... (Sasunaru + couple mystére)   Mer 7 Fév à 17:58

Nyaa un pure délice chirolp_lovely
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-boys-forever.skyblog.com
Aslan Raven
MODERATEUR


Nombre de messages : 3217
Age : 29
Localisation : Dans mon boxer !
Date d'inscription : 30/05/2005

MessageSujet: Re: Quand l'amour s'en mèle... (Sasunaru + couple mystére)   Mer 7 Fév à 21:48

57 58 59 125
Je confirme magnifique...Hate de lire le Gaara X Neiji ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gyoku
Maître Yaoiste
Maître Yaoiste


Nombre de messages : 1140
Age : 27
Localisation : dans un endroit remplit de tombes appelé plus communément cimetière ^___^
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Quand l'amour s'en mèle... (Sasunaru + couple mystére)   Mer 14 Mar à 21:21

et après un long moment, la suite, enfin ^^

**********

۞۝۞

Six heure, Gaara se leva, il se mit directement a l’ouvrage. Il prépara un petit déjeuner de roi avec ce qu’il trouva dans le réfrigérateur, il alla ensuite s’asseoir dans le fauteuil pour attendre que ses deux amis se lèvent.

Les heures passèrent, il était maintenant neuf heure et toujours personne. Tant pis, il allait déjeuner tout seul, il devait aller trouver Neji, lui !

Neuf heure trente, le roux sortit après avoir laisser un mot sur la table pour avertir ses amis qu’il était sortit, et se rendit à la petite clairière où il s’était entraîné avec Neji la veille.

Comme il l’espérait, le jeune Hyuga était déjà là. Il était occupé à donner toute sorte de coup sur un pauvre tronc d’arbre.

« Bonjour. » intervint Gaara.

Neji se tourna doucement et fit face au jeune garçon.

« Bonjour. » sourit-il. « J’espérais que tu viendrais… »

Le roux ne put s’empêcher de rougir à cette phrase. Alors Neji voulait le revoir ? Lui ?

« Euuuh, je… je sui désolé pour hier… » bafouilla Gaara.

« Hier ? Ha ! C’est pas grave, tu avais certainement quelque chose à faire. » sourit le brun.

Le roux écarquilla les yeux, Neji ne se posait aucune question quant à sa fuite de la veille ? Il n’aurait donc à fournir aucune excuse ?

« Alors on commence ? » demanda Neji en se mettant en garde.

L’entraînement commença, encore une fois, Gaara se contenta de parer les coups. Au bout de plusieurs minutes de combat, le brun parvint enfin à plaquer le roux sur le sol. Le plus jeune était complètement étendu sur l’herbe fraîche, Neji, lui, était placé à quatre-pattes au-dessus de lui. Gaara ne put s’empêcher de rougir quand il se rendit compte de sa situation.

Aux vues de la réaction du petit roux, un sourire sournois et séducteur apparu sur le visage de l’aîné, il se pencha doucement sur le visage rouge de son ami et lui murmura à l’oreille :

« J’ai gagné… »

Le roux vira au cramoisis et ferma anxieusement les yeux, il ne voulait pas regarder Neji comme si de la sorte ce dernier était lui aussi incapable de le voir. Neji sourit, content de l’effet qu’il produisait chez Gaara. Puis quelque chose d’étrange se passa, il sentit son visage chauffer étrangement, signe du rougissement qui gagnait ses joues. Ce n’était pas normal, le brun se releva précipitamment et tourna le dos au roux.

Sentant un poids quitter son corps, le ninja de Suna no Kuni ouvrit les yeux pour s’apercevoir que Neji était dos a lui. Il ne posa aucune question et se releva en silence. Le jeune Hyuga bredouilla qu’il se reverrait le lendemain a la même heure et s’en alla s’en attendre, laissant Gaara seul et complètement perdu.

Le jeune garçon s’appuya contre u arbre et se laissa doucement glisser contre le tronc. Il ne comprenait plus grand chose : Neji avait été si près de lui… les larmes se mirent à couler silencieusement le long de ses joues pâles. Ses sentiments le dépassaient, son amour pour le brun n’était plus contenu et plus que son amour, c’était le désespoir qui se lisait sur son visage. Il l’aimait mais il avait peur… peur que Neji ait deviné ses sentiments, peur qu’il le déteste, peur qu’il ne veuille plus jamais le voir. Gaara laissa toutes ses barrières tomber et sanglota durant des heures contre son arbre. Il pleura longtemps, il pleura comme il n’avait jamais pleuré, il pleura jusqu'à ce que son crane le fasse atrocement souffrir…

La nuit était tombée depuis plusieurs heures, Gaara se leva enfin et se mit lentement en route pour la demeure du jeune Uchiwa. Il ne remarqua même pas le regard effrayé que lui lança la jeune fille a coté de laquelle il venait de passer. Il ne la remarqua pas, comme il ne remarquait rien de tout ce qu’il se passait autour de lui, il ne remarqua même pas qu’elle le suivit jusqu’à ce qu’il soit arrivé…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yaoipassion.jeun.fr/index.forum
Aslan Raven
MODERATEUR


Nombre de messages : 3217
Age : 29
Localisation : Dans mon boxer !
Date d'inscription : 30/05/2005

MessageSujet: Re: Quand l'amour s'en mèle... (Sasunaru + couple mystére)   Dim 18 Mar à 13:38

Helllllo ^^
Continue j'adore ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gyoku
Maître Yaoiste
Maître Yaoiste


Nombre de messages : 1140
Age : 27
Localisation : dans un endroit remplit de tombes appelé plus communément cimetière ^___^
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Quand l'amour s'en mèle... (Sasunaru + couple mystére)   Lun 19 Mar à 18:57

merci merci, Aslan chéri ^^

*********

۞۝۞

Comme un automate, le roux parcouru la grande demeure pour aller s’écrouler dans son lit.

Naruto et Sasuke avaient cherché le jeune garçon toute l’après midi, s’inquiétant de ne pas le voir revenir. Vers onze heure au soir, ils entendirent la forte s’ouvrir et se fermer et virent Gaara, comme un zombie, se diriger vers sa chambre. D’un commun accord, ils décidèrent de l’interroger le lendemain.

۞۝۞

Neji était couché sur son lit, la tête enfoncée dans son oreiller. Il était rentré chez lui si précipitamment que sa mère avait cru à un courant d’air.

Mais qu’est-ce qu’il lui avait prit de partir ainsi, de fuir ? Cette question, il se la posait sans cesse et à chaque fois il trouvait la même réponse quand il revoyait le visage rougissant et perdu de Gaara. A cet instant il l’avait trouvé si… mignon. A cette pensée, Neji rougit et enfonça encore un peu plus son visage dans son doux oreiller en duvet d’oie. Ses pensées tournaient en boucle sur un seul et même mots : Gaara. Gaara, toujours Gaara, il ne pensait plus qu’à lui, il n’imaginait même plus de passer un jour sans s’entraîner avec lui et pourtant cela ne faisait que deux jours…

۞۝۞

Au beau milieu de la nuit, Naruto et Sasuke furent réveillé en sursaut. Deux ninja masqués pénétrèrent dans leur chambre en fracas. Les deux amants remontèrent les draps sur leur corps nu, surpris par cette intrusion.

« Où est-il ? » demanda un des ninja.

Ne comprenant pas de quoi il parlait, les deux garçons restèrent muet et abasourdi sur le lit. Les hommes quittèrent la pièce et se précipitèrent dans le couloir pour apparemment fouiller les autres pièces.

Inquiet du remue-ménage qu’il se passait à cette heure de la nuit dans leur maison, les deux aspirants s’habillèrent en vitesse pour se jeter dans le couloir juste a temps pour voir les deux hommes emmener de force Gaara avec eux, Gaara, visiblement aussi abasourdit que ses amis mais n’opposant aucune résistance à ses kidnappeurs, comme s’il n’en avait rien à faire, comme s’il n’avait plus rien à perdre. Naruto cria après son ami mais celui-ci ne réagit pas, il ne tourna même pas la tête vers lui.

Seul, ils étaient de nouveau seul chez eux. Naruto éclata en sanglot et se laissa tomber au sol, il avait un ami dont il savait qu’il encourageait sa relation avec Sasuke, un vrai ami qui ne le jugeait pas et qui pouvait le comprendre et il fallait qu’on lui arrache ! Le brun s’accroupi à ses coté et le serra dans ses bras.

La tristesse du blond se transforma soudain en colère noire. Qu’est-ce qu’il avait été raconter ?! Gaara était rentré bouleversé, c’était de Sa faute ! Neji ! Qu’avait-il fait ?! Naruto s’échappa des bras de son amant et couru jusqu’à la demeure des Hyuga. Il entra sans frapper et se rua dans la chambre du bun. Il sauta sur son lit et l’attrapa par le col.

« Qu’est-ce que t’as fait, ordure !? »

Neji ne savait pas comment réagir, Naruto pouvait être très impressionnant.

« Quoi ? » demanda-t-il surpris.

« Gaara, pourquoi l’as t’on embarqué ?! »

« Gaara ? »

Neji se redressa d’un geste.

« Il lui est arrivé quelque chose ?! »

« Hein ? » fit Naruto, surpris qu’il ne soit au courant de rien.

« Répond-moi ! » hurla-t-il.

« Des hommes de l’Hokage l’ont embarqué… »

« Quoi ?!! »

Neji se releva d’un coup et enfila des vêtements propres. C’est à cet instant que Sasuke entra e fracas dans la pièce.

« Naruto ! »

« Oui ? » répondit le blond en se retournant.

Le jeune Uchiwa stoppa tout mouvement en voyant son amant assit sur le lit de leur aîné et ce dernier à moitié nu eu centre de la pièce. Le brun sauta sur le petit blond et le serra dans ses bras dans un geste protecteur et ses yeux envoyèrent des éclaires au jeune Hyuga.

« Qu’est-ce que tu voulais faire ?! » dit-il d’un air menaçant.

« M’habiller et aller chercher Gaara ! » répondit-il en enfilant un t-shirt.

« Je croyais que c’était de sa faute si Gaara avait été embarqué… » expliqua le blond.

« J’ai cru ça aussi… » marmonna le brun, conscient de son erreur.

« Mais apparemment c’est pas sa faute. »

« Hé ! Mais pourquoi vous croyez que c’était de ma faute ? »intervint Neji, assez irrité.

« Parce que Gaara est rentré à vingt-trois heures du soir avec un regard si… triste… » explique le blond.

« Vingt-trois heures ? Mais je l’ai quitté dans la matinée ! »

Les deux amants se regardèrent, surprit et inquiet. Qu’avait bien pu faire Gaara durant tout ce temps ? Quand ils reposèrent leur regard sur Neji il était sur le point de sortir de la pièce, les deux garçons de levèrent et se précipitèrent à sa suite.

Ils parcoururent la ville le plus rapidement possible et se rendirent jusqu’au bureau de l’Hokage. Ils entrèrent sans même frapper et lancèrent un regard emplit de colère a Tsunade.

« Tient, Naruto et euh… ses amis… quel bon vent vous amène ? »

« Relâchez Gaara ! » ordonna Neji.

« Gaara ? » demanda la femme.

« Le garçon que vous avez fait capturer ! » précisa Naruto.

« Oh, lui… mais je ne peux pas. » fit calmement l’Hokage.

« Et pourquoi ça ? » demanda froidement Sasuke.

« Parce qu’il est une menace pour Konoha ! » dit une voix derrière eux.

Les trois garçons se retournèrent vivement près à parer quelconque ennemi. Quelle ne fut pas leur surprise quand il découvrirent que cette voix n’était autre que Sakura.

« Hein ? » firent les trois jeunes garçons.

« Je l’ai vu se diriger chez Sasuke, connaissant la haine qu’il lui porte et sa puissance démoniaque, j’ai jugé bon de le faire enfermer, c’est pour ça que j’ai prévenu l’Hokage. »

Sasuke, Naruto et Neji furent dégoûté par les propos de la jeune fille, elle parlait de haine mais c’était elle qui était remplie de haine à l’égard du petit roux, et puis cette puissance démoniaque, Gaara n’y était pour rien, il n’avait jamais souhaité être comme ça.

« Gaara n’est une menace pour personne, c’est quelqu’un de bien ! » se fâcha Naruto.

L’Hokage, qui écoutait la conversation sans mots dire, fit le geste à un de ses hommes d’aller chercher le prisonnier.

« Pas une menace ? » s’étrangla la jeune file. « Es-tu stupide, Naruto ? As-tu oublié ce qu’il c’est passé ?! »

« Il a changé ! » s’écria Sasuke.

Devant l’intervention du jeune Uchiwa, Sakura se tut et baissa la tête.

« Bon, vous trois, qu’est-ce qui vous fait dire que ce n’est pas une menace ? » demanda Tsunade.

Naruto et Sasuke se regardèrent dans les yeux puis posèrent leurs regards, plus que sérieux, sur la femme.

« Gaara est quelqu’un de bien… » commença Naruto.

« … Bien que le passé donne une mauvaise impression de lui… » continua le brun.

« …Il a changé… » compléta Naruto.

Les deux garçons complétaient les phrase de l’autre, tous deux en parfaite harmonie.

« C’est notre ami ! » dirent en cœur les deux amants en se prenant la main.

Tsunade sourit et se tourna vers l’aîné des trois garçons.

« Et toi ? Qu’en penses-tu ? » demanda-t-elle.

Neji ne dit rien mais son regard suffit pour la convaincre de toute la confiance qu’il accordait au petit roux.

« Je l’aime… » dit-il simplement.

Tsunade sourit tendrement…

« Tu m’aimes… ? » fit doucement une vois derrière lui.

Neji se retourna doucement pour voir, face à lui Gaara, poings et pieds liés, les larmes aux yeux. Le brun baissa la tête, il venait à peine de se rendre compte de l’amour, qui c’était éveillé en lui en à peine deux journée, qu’il portait à Gaara que ce dernier l’apprenait. Allait-il le détester maintenant ? Sûrement !

« Je suis désolé… » répondit doucement Neji.

La réponse ne convint pas le roux.

« Tu m’aimes ? » répéta-t-il un peu plus fort.

« Oui, je t’aime… » fit Neji en baissa les yeux.

Les deux amants sourirent tendrement en attendant la réaction de leur ami. Celui-ci était resté figé sous le coup des sentiments. Puis ayant assimilé la nouvelle, Gaara sourit largement et se jeta dans les bras de son aîné.

« Je t’aime, je t’aime, je t’aime ! » cria-t-il, fou de joie.

Neji resta les bras ballant, ne comprenant pas ce qu’il se passait. Mais les ‘je t’aime’ à répétition du jeune garçon le sortirent de sa léthargie. Il passa ses bras dans le dos du ninja de Suna et le serra contre son cœur. Les larmes se mirent à couler silencieusement sur les joues des deux garçons. Des larmes pleines de joie, de bonheur e d’amour. Naruto et Sasuke, s’approchèrent du nouveau couple et se mirent à rire joyeusement.

« Tu vois, on t’avais dit que tout ce passerais bien ! » fit Naruto.

« Qu’on le détache ! » ordonna l’Hokage.

Et Gaara fut enfin libre de ses mouvements, il passa ses bras autour du corps de Neji et se serra contre lui aussi fort qu’il le put. Tsunade sourit et murmura aux deux amants de retourner chez eux et d’emporter avec eux leurs deux amis. Le blond et le brun hochèrent la tête et ils attrapèrent leurs amis par le bras et les tirèrent vers la sortie…

« Allez les amoureux, allez vous bécoter à la maison… » s’exclama Naruto.

Les deux garçons bougonnèrent mais se laissèrent faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yaoipassion.jeun.fr/index.forum
caga-chan
Aspirant(e) Yaoiste
Aspirant(e) Yaoiste


Nombre de messages : 209
Age : 26
Localisation : dans les bras de mes BiShOs *bave*
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Quand l'amour s'en mèle... (Sasunaru + couple mystére)   Mar 20 Mar à 20:33

Trop bien ! chirolp_lovely
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-boys-forever.skyblog.com
Aslan Raven
MODERATEUR


Nombre de messages : 3217
Age : 29
Localisation : Dans mon boxer !
Date d'inscription : 30/05/2005

MessageSujet: Re: Quand l'amour s'en mèle... (Sasunaru + couple mystére)   Mer 21 Mar à 3:03

Je confirme ^^
bloblaugh

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gyoku
Maître Yaoiste
Maître Yaoiste


Nombre de messages : 1140
Age : 27
Localisation : dans un endroit remplit de tombes appelé plus communément cimetière ^___^
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Quand l'amour s'en mèle... (Sasunaru + couple mystére)   Lun 26 Mar à 19:29

merci, merci ^^

ET voila la fin ^^

**********

۞۝۞

Une fois arrivé chez le jeune Uchiwa, les deux couples se séparèrent, allant chacun dans leurs chambres respectives.

Gaara ferma la porte à double-tours et resta immobile face à la porte. Neji, lui, c’était assis sur le lit et restait silencieux.

« Euuuh… tu m’aimes vraiment ? » demanda une nouvelle fois le roux.

Neji leva la tête, surprit par cette question, il y avait pourtant déjà répondu.

« Je t’aime, oui. » fit-il doucement. « Vient t’assoire près de moi, s’il te plait… »

Gaara se retourna la tête basse et obéit. Il vint s’asseoir sur le matelas a coté du brun, tout en veillant à ne pas le toucher. Il était gêné, jamais encore il n’était tombé amoureux, il ne savait absolument pas ce qu’il devait faire.

« Je t’aime aussi… » murmura le roux gardant toujours son regard fixé sur le sol.

Neji posa doucement et tendrement sa main sur la joue du jeune garçon et le força gentiment à lever la tête. Il plongea alors ses yeux amoureux dans ceux du roux et s’y noya. Doucement, il rapprocha son visage de celui de Gaara, toujours plus près jusqu’à ce que leurs lèvres se frôlent, à ce moment, il ferma les yeux, Gaara suivit le mouvement et ferma les paupières. Neji déposa alors ses lèvres sur celles de celui qui était devenu son petit-ami. Dans la noirceur de la nuit ils échangèrent le doux et chaste premier baiser.

Le brun se mit à caresser de sa langue les lèvres du roux quémandant silencieusement le passage a sa bouche, passage qui lui fut ouvert instinctivement.

Gaara sursauta quand il sentit la langue du brun caresser la sienne mais il ne bougea pas et se laissa faire allant même, par la suite, à répondre timidement au baiser.

A bout de souffle, ils se séparèrent, les joues rouges. Le roux baissa la tête, gêné.

« Ne soit pas gêné… » souffla Neji en souriant.

Le brun passa ses doigts sous le menton de son petit-ami et releva son visage.

« C’est normal de s’embrasser quand on s’aime. » expliqua le jeune Hyuga.

Gaara hocha doucement la tête, il savait que c’était normal, il le comprenait bien mais ce n’était pas ça qui le gênait.

« Ce n’est pas ça… C’est juste que c’était mon… premier baiser. » avoua le jeune garçon. « Et j’ai dû être très mauvais… »

Neji sourit tendrement.

« Tu embrasse bien, tu sais… Et si tu veux tout savoir, c’était aussi mon premier baiser… »

Le plus jeune sourit et se jeta dans les bras du brun. Il se serra le plus fort qu’il put contre son torse. Il avait été ému par les paroles de son petit-ami, il venait de lui avouer que tout comme lui, il lui avait abandonné son premier baiser. Son cœur battait à cent a l’heure, il ne battait que pour lui, lui qui avait réussit à percer, à détruire la barrière qui protégeait ses sentiments. Il n’aimait que lui et n’aimerait jamais que lui, l’idée d’aimer un autre un jour ne lui venait même pas à l’esprit. Il voulait lui appartenir, lui appartenir à lui et à personne d’autre.

« Neji… fait-moi tien… » murmura Gaara toujours serré contre lui.

« Pardon ! ? » s’étouffa le brun.

« Je veux t’appartenir, s’il te plait… »

Le brun, d’habitude si maître de lui, avait viré au rouge carmin.

« Euh ? Je… tu es sûr ? »

Le roux hocha la tête. Doucement, Neji reprit possession de ses lèvres, partageant avec lui un baiser torride et passionné, bien que chargé d’amour et de tendresse. Ses mains s’égarèrent sous le t-shirt du plus jeune qui gémit quand ses doigts effleurèrent les deux petits boutons de chaire qui ornaient sa poitrine. Puis, prit d’un élan téméraire, Neji retira le haut de son petit ami, le mettant à demi-nu. Gaara frissonna et rougit, il ne s’était jamais montré à personne dans cette tenue… Le brun sourit et embrassa la jugulaire de son aimé tel un vampire avide de sang frais. Ses mains descendirent encore et déboutonnèrent le pantalon du roux. Neji le coucha sur le lit avant de le lui enlever ainsi que son boxer noir. Le ninja de Suna ferma les yeux, terriblement gêné. Neji était sans voix devant ce qui se dévoilait devant ses yeux… Gaara était tellement… beau…

« Gaara… tu es magnifique… »

A ces mots, le roux se détendit et ouvrit les yeux, Neji lui souriait tendrement. Les mains de son aîné se posèrent doucement sur sa peau. Elle était si douce, aucune cicatrice ne la marquait, ne l’altérait, sa peau hâlée était d’une parfaite uniformité. Le brun se releva et enleva lui-même ses propres vêtements, se mettant complètement nu devant les yeux de Gaara. Aux yeux du jeune garçon, les cicatrices qui barraient sa peau pâle ne rendaient que plus beau. L’aîné vint le rejoindre sur le lit et l’embrassa passionnément.

« Tu es sûr de vouloir le faire ? » demanda Neji en lui passant la main dans les cheveux.

« Oui, j’en ai envie… J’ai envie de toi… »

Le brun sourit et présenta ses doigts au jeune garçon qui directement en bouche, les suçant avec un plaisir non-dissimulé. Quand il les jugea assez lubrifié, Neji retira ses doigts de la bouche du roux et les positionna devant son intimité.

Quand il fit pénétrer le premier doigt, Gaara se crispa, il avait un peu peur mais c’était surtout la douleur qui l’avait surpris. Voyant la grimasse de son petit-ami, l’aîné prit son membre en main et lui infligea un lent mouvement de va-et-vient, essayant de tout son être de lui faire oublier sa douleur…

Quand le roux se détendit, il en profita pour insérer un deuxième doigt, le faisant de nouveau se cambrer de douleur. Et encore une fois, la douleur fini par s’estomper… C’est alors que Neji en profita pour pénétrer un troisième et dernier doigt…

Il s’en voulait, il savait pertinemment qu’il faisait mal à son petit-ami mais il continuait, tout en essayant tout de même de lui faire oublier sa souffrance en s’occupant de sa virilité gonflée, mais il devait le faire, il devait le préparer à recevoir quelque chose de bien plus imposant en lui, s’il ne le faisait pas Gaara allait être déchiré par la douleur.

Une fois que le jeune garçon ne gémit plus de douleur et qu’il se mit à bouger de lui-même autour de ses doigts, Neji retira ceux-xi de l’intimité de son aimé, sans pour autant lâcher son membre tendu.

« Tu es sûr ? » redemanda encore une fois le brun.

Le roux hocha timidement la tête. Neji sourit doucement et se positionna devant l’intimité du jeune garçon. Il commença alors à s’enfoncer lentement dans la gangue de chaire chaude de son amant le faisant se cambrer tout en criant sa douleur. Neji arrêta tout mouvement. Gaara était si étroit…

« C’est pas grave… » gémit le roux. « Vas-y… Ne t’inquiète pas si j’ai mal. »

Obéissant, Neji s’enfonça jusqu’à la garde en un seul coup de rein dans l’intimité de son jeune amant. Ce dernier hurla de douleur alors que les larmes coulaient le long de ses joues…

« Pardon… Pardon.. » s’excusa le brun, se sentant terriblement coupable.

« C’est pas grave… » murmura Gaara en caressant la joue de son amant. « Je t’aime… »

Neji attendit que le roux oublie sa douleur en accélérant ses mouvements autour de sa verge gonflée. Puis, quand les gémissements de douleur du plus jeune se transformèrent en gémissements de plaisir, le brun se mit à bouger lentement en lui se calquant sur les mouvements de sa main.

Plus le temps passait, plus Neji accélérait le mouvement et plus Gaara gémissait fort. Les soupires et les gémissements du roux excitaient au plus haut point le jeune homme…

Leurs respirations se firent haletantes, leurs peaux se couvrirent d’une fine couche de suer, leurs joues se teintèrent de rouges, leurs températures augmentaient, … Leurs corps fusionnaient…

Dans un unique cri de jouissance, les deux ninja se libérèrent, l’un dans l’intimité de son amant et l’autre dans la main qui enserrait sa virilité. Les deux garçons s’effondrèrent dans les bras l’un de l’autre, épuisés…

« Je t’aime… » murmura le plus jeune…

« Moi aussi, mon cœur… je t’aime… »

Après ces mots tendre, s’endormirent, heureux.

Dans la chambre d’à coté, deux autres amants sourient, heureux de constater que tout finissait bien.

La demeure Uchiwa allait devenir le lieu de résidence de quatre garçons… de deux couples…

Fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yaoipassion.jeun.fr/index.forum
shanga-sama
Vierge Curieux/se
Vierge Curieux/se


Nombre de messages : 21
Age : 24
Localisation : heu...bah... c'est une bonne question ?
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Quand l'amour s'en mèle... (Sasunaru + couple mystére)   Lun 26 Mar à 19:57

pcry FIN !!!! snif pcrying
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fruity-couleur.kanak.fr/
Aslan Raven
MODERATEUR


Nombre de messages : 3217
Age : 29
Localisation : Dans mon boxer !
Date d'inscription : 30/05/2005

MessageSujet: Re: Quand l'amour s'en mèle... (Sasunaru + couple mystére)   Mar 27 Mar à 0:32

trooooooooooop biiiiiiiiiiiiiien chirolp_wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
schizoboy
Vierge Curieux/se
Vierge Curieux/se


Nombre de messages : 17
Localisation : perduuuuuuuuuuuuuuuuue !
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Quand l'amour s'en mèle... (Sasunaru + couple mystére)   Sam 8 Mar à 20:46

sympa ^^

un des premiers Neji X Gaara que je lis ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gyoku
Maître Yaoiste
Maître Yaoiste


Nombre de messages : 1140
Age : 27
Localisation : dans un endroit remplit de tombes appelé plus communément cimetière ^___^
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: Quand l'amour s'en mèle... (Sasunaru + couple mystére)   Dim 16 Mar à 18:36

bah, c'est une copine qui m'avait demander ça (et pourtant elle détestait les histoire d'amour alos le yaoi n'en parlons pas XD) je fait des miracles bloblaugh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yaoipassion.jeun.fr/index.forum
Aneko-san
Vierge Curieux/se
Vierge Curieux/se


Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Quand l'amour s'en mèle... (Sasunaru + couple mystére)   Sam 21 Juin à 14:56

wouaaaaaaa......j'aime trop, vous alle dire "faut qu'elle se réveille celle là depuis le temps qu'elle est écrite" .....mais il fallait absolument que je féicite gyoku pour cette fanfic extra chirolp_lovely chirolp_lovely chirolp_lovely
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keiko27
Vierge Curieux/se
Vierge Curieux/se


Nombre de messages : 3
Age : 25
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: Quand l'amour s'en mèle... (Sasunaru + couple mystére)   Lun 6 Oct à 19:44

j'ai trop adore ta fic, elle est génial et elle me plait beaucoup vivement que t'en fas d'autre des comme sa aplause2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss-Kaname
Vierge Curieux/se
Vierge Curieux/se


Nombre de messages : 4
Age : 24
Localisation : .. dans un endrois ou il ya des loup et beaucoup d'autre animeaux très afectueux ..
Date d'inscription : 08/04/2010

MessageSujet: Re: Quand l'amour s'en mèle... (Sasunaru + couple mystére)   Sam 10 Avr à 4:34

Elle Est Vraiment Cool yes2
J'adore cette fick
bon boulo gyoku-chan !!
je vien de faire le premier chapitre de ma fic si vous vouler aller voire ses :
L'amour d'une vie
chapitre 1 : La rencontre des âme ...
si vous vouler me faire des com vous gener pas 1058
Méga bonne fic Onii-chan !!!!
la meilleur écrivaine ses gyoku-chan !! blobtongue
pcheerleader Go GyoKu-Chan Go !!! pcheerleader
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miss-kaname.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand l'amour s'en mèle... (Sasunaru + couple mystére)   Aujourd'hui à 13:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand l'amour s'en mèle... (Sasunaru + couple mystére)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YAOI*MANIAC :: Fanfictions (yaoi ou non) :: Vos fics-
Sauter vers: