YAOI*MANIAC

Forum des sites nanoda.biz et yaoimaniac.com, dédiés à Gravitation et au YAOI en général.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 de l'automne....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Zillah
Apprenti(e) Yaoiste
Apprenti(e) Yaoiste


Nombre de messages : 692
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Lun 15 Aoû à 18:58

mon dieu c'est un pave a lire... lol
je donnerai mon avis quand j'aurais trouve le temps de tout lire mais deja rien qu'aux premieres lignes ca me plait, ca a l'air bien ecrit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chibi loulou
Aspirant(e) Yaoiste
Aspirant(e) Yaoiste


Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Lun 15 Aoû à 20:00

je te remercie! le chapitre 6 arrive demain!! chirolp_lovely et c'est vrai que j'écris plus des romans que des fics en fait blobtongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zillah
Apprenti(e) Yaoiste
Apprenti(e) Yaoiste


Nombre de messages : 692
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Lun 15 Aoû à 20:02

et bien je dois avouer que j'avais lu une fic aussi bonne
miantenant j'ai honte de la mienne devant un tel talent...
tu devrai publier! et surtout j'adore le style et les metaphores sont assez joliment trouvee je trouve....
et ca sent le vecu non? tun 'aurais pas ete goth dans une periode de ta vie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
He@venly
Dieu / Déesse Yaoiste
Dieu / Déesse Yaoiste


Nombre de messages : 4613
Age : 28
Date d'inscription : 01/03/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Lun 15 Aoû à 20:08

demain la suite ???? youpiiiiiiii bloblaugh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misstatayoyo.skyblog.com/
chibi loulou
Aspirant(e) Yaoiste
Aspirant(e) Yaoiste


Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Mar 16 Aoû à 10:52

alooooors tout d'abord MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII chirolp_lovely chirolp_lovely chirolp_lovely chirolp_lovely chirolp_lovely

Je vous aimeuh!!! chirolp_lovely
[color=indigo]pour répondre à ta question, Zillah, je suis toujours à tendance gothique, cela ne change pas! lol diable mais je tiens à te dire que j'adore ta fic et que moi aussi, je trouvais la miene un peu fade après avoir lu la tienne! 125 et pis, pour répondre à he@venly, comme ma patronne n'est pas là, j'en profite et je termine d'écrire la chapitre 6 aujourd'hui comme ça, vous l'aurez dans l'après-midi!
ppeace ce ne sera pas encore ano3 trop.....mais ça commence à bouger!!51845
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
He@venly
Dieu / Déesse Yaoiste
Dieu / Déesse Yaoiste


Nombre de messages : 4613
Age : 28
Date d'inscription : 01/03/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Mar 16 Aoû à 12:31

yououhhhh pcheerleader vriament hate d'être dans l'aprem!! pdancing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misstatayoyo.skyblog.com/
chibi loulou
Aspirant(e) Yaoiste
Aspirant(e) Yaoiste


Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Mar 16 Aoû à 12:59

je me dépêchen je me dépêche! 1308 .... 1299 et..je voulais savoir....comment on fait pour faire partie du club des fraises de ta signature? chirolp_wkiss2
chibi adore aussi les cerises! 58
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
He@venly
Dieu / Déesse Yaoiste
Dieu / Déesse Yaoiste


Nombre de messages : 4613
Age : 28
Date d'inscription : 01/03/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Mar 16 Aoû à 13:03

Dans la partie chat, il y a un fanclub de fraises, si tu veux la bannière tu clik droit, tu copi et tu marque l'adresse de l'image dans ta signature chirol_bak1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misstatayoyo.skyblog.com/
Zillah
Apprenti(e) Yaoiste
Apprenti(e) Yaoiste


Nombre de messages : 692
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Mar 16 Aoû à 15:24

alors on v acamper en attendant la suite...

bloblaugh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chibi loulou
Aspirant(e) Yaoiste
Aspirant(e) Yaoiste


Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Mar 16 Aoû à 18:09

la voilààààààà!! comme je ne l'ai pas fait relire, j'espère que je n'ai pas oublié de fautes d'orthographes! ano3 .....et que vous allez aimer aussi!! en tous les caas, je vous remercie de me lire avec autant de gentillesse, j'en suis toute émue!! lol pcrying


Chapitre 6 : A faire bourgeonner davantage et davantage encore, les dernières fleurs pour les abeilles,….

La pluie tombait doucement sur la Bretagne, inondant le paysage avec un léger bruit de musique. Roulé en boule contre la grille de l’hôpital, Arawn pleurait silencieusement, incapable de discerner si les larmes qui lui coulaient le long des joues venaient de ses yeux, ou bien de ceux du ciel. Recroquevillé contre les barreaux, à demi noyé par son chagrin, le jeune homme sanglotait.

« Maman ! C’est moi, maman !
-il est ici, il va revenir ! Arawn au secours ! Il est partout !
-Calme toi, maman, tout va bien, je suis là, je suis là….
-Arawn !!!!!! Qui es-tu toi ? ……Tu lui ressembles ! Tu es comme lui !!!! Vas-t-en !!!
-Maman….Je t’aime, je ne laisserai personne te blesser, maman, c’est moi, ton fils, je suis là………
-Mon….fils ?....Mon fils……Pardonne-moi ! J’ai peur !
-je reste avec toi, endors toi maintenant…. »


Il resserra ses bras autour de ses jambes et enfouit son visage entre les plis détrempés de son pull. Une vague odeur de soleil subsistait encore, disparaissant lentement, laissant la place au froid qui lui rongeait le corps. Les visages aimants et souriants de ses amis défilaient devant ses yeux : la petite figure douce et délicate de Claudia, les grands yeux noirs et espiègle de Nicolas, le paternel Jean-Paul….et la douceur, la chaleur, la lumière du regard de Raphaël.
-Raphaël….. !
Tout semblait disparaître !! Paniqué, le jeune home tendit ses mains vers la fumée imaginaire dans laquelle s’évanouissaient tous ceux qu’il aimait. Un long hurlement se bloqua dans sa gorge, incapable de ne rien saisir d’autre que les gouttes froides qui lui fouettaient la peau. Les immenses yeux bleus agrandis de terreur s’agrippaient à une vision de cauchemar, sa mère, ses compagnons de route, et Raphaël, sa chaleur !!!
L’irlandais n’était plus l’exquise créature qui avait séduit Dimitri, mais un enfant qui appelait. Arawn se protégea encore un peu plus dans ses vêtements trop grands, et ne chercha même pas à retenir la petite voix effrayée qui répétait sans fin, comme une prière….
-Viens me chercher…Raphaël…..
***
Un infirmier à la fenêtre, secoua la tête avec résignation. Depuis plus de quatre heures, le jeune roux languissait sans bouger sous les trombes d’eau, mais à peine voulait on le faire bouger, qu’il se raidissait et envoyait au diable, tous ceux qui l’approchaient. Il soupira et se retourna vers sa table pour reprendre une tasse de café, lorsqu’il vit une jeep militaire rouler un train d’enfer et s’arrêter brusquement devant le portail. Un homme s’appuyant sur deux lourdes béquilles en sortit et alla droit au petit paquet mouillé.
***
Arawn flottait dans une bulle de chagrin. C’est à demi conscient qu’il entendit, comme un rêve, un crissement de pneus. Soudain, délicatement, une douce chaleur l’enveloppa, l’arrachant à l’aura glacée dont il s’était entouré. Il s’y agrippa farouchement, plongeant son visage entre les mailles de laine vierge, nouant ses bras autour d’une taille fine et forte à la fois, ne réprimant plus ni ses larmes, ni les gémissements qui sortaient sans aucun contrôle de sa gorge. Raphaël l’enlaçait, trouvait sans hésitations les gestes qui devenaient caresses, qui dérivaient sur les épaules, couraient sur le tissu mouillé et envoyaient à son ami des ondes de chaleur. Une odeur de miel flotta autour d’Arawn, et glissa furtivement, d’abord sur ses cheveux, puis sur ses yeux remplis de larmes qui se tarissaient, bues par les lèvres de son compagnon, et puis….et puis, on le relevait doucement, on l’entraînait, par de douces injonctions, à avancer. Un instant, Raphaël dû se détacher du corps tremblant du lycéen pour l’asseoir et regagner sa place au volant, mais avec une panique déchirante, les longues mains blanches retinrent ses vêtements, et le peintre, le cœur brisé, eu toutes les peines du monde à résister au beau regard rempli de larmes qui le suppliait de ne pas l’abandonner. Il monta rapidement dans la voiture et garda serrée dans la sienne, la main de son ami.
Il n’avait pu arracher qu’aux prix de mille efforts, l’adresse de l’hôpital aux deux serveurs du Dolmen. Et encore…..Nicolas avait été d’une telle méfiance à son égard, le rendant responsable de la blessure de son frère de coeur, que la jolie jeune fille, Claudia, avait du calmer son petit ami et donner les indications en larmes, lui faisant promettre de ne rien demander à Arawn, et de le leur ramener au plus vite. Il avait promis….mais arrivé au croisement vers Don, il pris résolument la route de sa propre maison, serrant plus fort encore les doigt du jeune rouquin qui commençait à se calmer. Il ne le laisserait à personne. Peu lui importait de comprendre ou de savoir. Arawn avait traversé sa vie et il ne voulait à aucun prix, et quel que soit les sentiments ou les raisons invoqués, donner ce jeune garçon qui pleurait encore sans bruit, tout en caressant sans s’en rendre compte les doigts de son gardien.
Devant la maison, Kathy les attendait avec forces couvertures. Arawn qui commençait à avoir l’habitude, fut de nouveau soulevé dans les airs par le grand-père de Raphaël, séché en un tour de main, déshabillé et vêtu de sec, et quelques minutes plus tard, il buvait un chocolat brûlant devant la cheminée du salon, flottant dans un des chemises du blond qui avait subi un sort similaire. Les grands-parents, sans trop comprendre mais se doutant qu’ils avaient besoin d’être seuls, préférèrent s’éclipser furtivement.

Le feu dansait doucement, envoyant des ombres chaudes sur les meubles sombres de la pièce. Sur la large peau de mouton, à même le sol, Raphaël et Arawn se réchauffaient, sans un mot. Le peintre n’osait encore rien demander, mais le jeune homme brisade lui-même le silence, et posa sa tasse à côté de lui.
-Comment as-tu su ?
Le breton soupira avant de répondre. Arawn ne l’avait pas regardé. Il s’était contenté de souffler sa question, redoutant la réponse et la trahison de ceux qui lui était le plus cher. Aussi Raphaël répondit-il le plus tendrement possible.
-Ils m’ont juste dit où tu étais. Je ne sais rien de plus.
Le jeune irlandais sourit tristement.
-Nicolas vous a fait une scène ?
Le peintre grimaça à ce vouvoiement retrouvé.
-Oui…. il m’a aussi un peu reproché ceci.
Tout en parlant, il avait saisi le poignet plâtré de son ami et s’était assis, à son côté, cherchant les mots. A le sentir si proche, Arawn frissonna, incapable de contrôler les battements de son cœur. Dans la nuit de son chagrin, il avait entendu sa voix, perçu sa chaleur, son odeur, sa lumière qui, même dans cette pièce sombrant peu à peu dans l’obscurité, l’enveloppait. Le feu de bois faisait danser la chevelure flamme d’Arawn qui irradiait son doux visage, si pâle, encore à demi noyé par les yeux bleus remplis d’une tristesse sans nom. Raphaël laissa de nouveau sa main glisser le long de la joue de son modèle, en un geste protecteur, comme on l’eu fait d’un enfant, et qui plongea son vis-à-vis dans un abîme de chaleur. Arawn ferma les yeux, n’osant presque plus respirer, sous cette caresse qui eu pu sembler innocente sans le trouble qu’elle éveillait chez les deux garçons.
-Arawn….
Sous sa main, il sentit le corps du jeune homme se mettre à trembler, mais lorsque les yeux de l’adolescent s’ouvrir, Raphaël su que lui, lui et non un autre, pouvait lui demander de lui livrer son âme.
-…Arawn, qui es-tu allé voir dans cet hôpital ?
Lentement, le jeune homme baissa la tête, mais bien loin de le laisser faire, l’homme l’attira contre son épaule, et le berça longuement. Arawn s’agrippa à sa chemise, et se pressa timidement contre son ami. La situation commençait à devenir étrange, mais il n’en avait que faire, peu lui importait ! Il faisait confiance à cet homme, ce peintre blond rencontré dans un parc, et rien ne l’empêcha de lui confier sa vie.
-Ma mère…
Raphaël le serra plus fort, l’un de ses mains caressant la taille fine, l‘autre les douces épaules, silencieux, laissant son compagnon se libérer entre ses bras.
-Cela va faire deux ans….Depuis que mon père….est allé…...
Là, il s’arrêta, puis reprit comme à remords de ne pas pouvoir encore tout lui dire.
-Elle a perdu l’esprit. Elle doit rester au centre de Rueil-Malmaison, je vais la voir comme je peux.
Raphaël fut pris d’un doute. Dès leur première rencontre, il avait remarqué que son modèle était fatigué, un peu trop pâle, et dur, très dur, presque cruel avec lui-même comme avec les autres.
-Mais, Arawn…Mon Arawn….chez qui vis tu ?
-Je vis seul. Je travaille au Carrousel, un bar gay dans la capitale. Le patron était au courant, et m’a tout de suite offert du travail. Je suis serveur chez lui, avec Claudia et Nicolas.
Tout en parlant, Le jeune homme s’était blotti sur la poitrine de Raphaël qui, laissait maintenant courir ses mains sans contrainte sur le dos souple, les cuisses fermes, la courbe délicate des reins, s’égarant de plus en plus à relever la chemise, et effleurer la peau nue. Mais son esprit restait encore lucide quoique déjà grisé par l’odeur de source vive que dégageait son ami. Il l’admirait. Il comprenait à présent ses colères, ses rancoeurs, sa fureur d’enfant grandi trop vite et qui supporte sur ses épaules le poids de sa famille. Mais lorsqu’il sentit sous ses doigts les fines ridules de plusieurs cicatrices, et que son bel adolescent tentait de se dégager, il le retint et le regarda, interrogateur. Il prit entre ses doigts le poignet valide et y trouva ce qu’il redoutait. Une fine ligne rouge, indiquait que son compagnon n’avait pas toujours été sans peur, et qu’il avait renoncé à se battre. Mais il ne demanda rien et se contenta de porter ce stigmate à ses lèvres. Il caressa longuement la peau si douce, de la langue et de ses baisers, ne semblant pas remarquer qu’Arawn semblait frôler la combustion spontanée. Puis il l’attira contre lui, laissant son bel ami nicher sa tête contre son cou, y trouvant sa place, se gorgeant de son odeur de miel. Comme dans un rêve, les doigts de Raphaël trouvèrent la courbe de son visage, et lui releva le menton. Comme dans un rêve, Arawn ferma les yeux, et posa ses mains contre la large poitrine du breton. Comme dans un rêve, leurs lèvres s’unirent enfin, s’effleurant juste, comme effrayées à l’idée de briser l’instant fragile, puis plus audacieuses, s’épousant avec douceur, se fondant en une chaleur merveilleusement insupportable. Arawn se redressa et enroula ses bras autour du cou de son compagnon, Raphaël, Raphaël !!, incapable de ne songer à rien d’autre qu’aux grandes mains qui caressaient son dos, sous la chemise, lui envoyant des ondes de soleil. Il gémis de surprise quand la langue de son compagnon demanda un accès qu’il lui accorda, timidement. Mais, quels délices ! Arawn se serrait effondré sous cette déferlante de caresses. Ils ne séparèrent qu’à regrets, plongeant dans le regard de l’autre, effrayés de se qu’ils venaient de faire, plus encore à l’idée de ne pas recommencer. Ce fut Arawn qui, encore hésitant, conduisit le peintre à s’emparer de nouveau de ses lèvres. Raphaël le bascula lentement sur le sol laineux, et embrassa avec passion la gorge fine, arrachant un léger cri au lycéen. Il rit tendrement. Arawn était si sensible….Il s’arrêta et lui sourit. De ce merveilleux sourire, qu’Arawn aimait tant.
-Arawn…Arawn, reste avec moi, pose pour moi, promets moi de me laisser te garder.-Je reste avec vous Raphaël Gyès.
Le baiser reprit, bercé par quelques mots, si simple, si vrais….
-Parce que je t’aime.

***
Les portes de la prison de la Santé s’ouvrir pour laisser passer un homme de haute taille, les yeux que injectés de sang par l’alcool. La bouche tordue en un sourire mauvais, il héla un taxi.
-Ce que je n’ai plus, je vais le reprendre ! Et toi, sale petit bâtard, je vais te crever !

***
Une femme, bien mise et d’allure distinguée, poussa la grille du jardin et frappa vigoureusement à la porte. Agacée d’attendre sous la pluie, elle entra d’un geste brusque dans la maison. Ne voyant personne, elle passa la porte du salon comme en terrain conquis et s’arrêta net devant le spectacle. Un homme de haute taille, cruellement amputé d’une jambe, embrassait éperdument un adolescent à demi déshabillé et allongé sur le sol.
-Raphaël !!
Le peintre sursauta et releva la tête, encore plongé dans son océan de bonheur. Le rictus de dégoût de la visiteuse lui fit l’effet de l’acide appliqué sur une blessure.
-Caroline ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zillah
Apprenti(e) Yaoiste
Apprenti(e) Yaoiste


Nombre de messages : 692
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Mar 16 Aoû à 18:23

mais qui est cette caroline??? la suite la suite....
et ce pauvre dimitri snif ya plus d'espoir pour lui qu'il se mette av arwan alors...
et en fait coment raphael peut conduire av une seula jambe?? chirol_bak1

non je plaisant e c'est trop bien et trop bien ecrit surtout tu as plus de vocabulaire que moi je pense...

chirolp_wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chibi loulou
Aspirant(e) Yaoiste
Aspirant(e) Yaoiste


Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Mar 16 Aoû à 18:30

alooooors caroline est.....tu saura ça d'ici quelques jours!!!!! diable et non....Dimitri ferait mieux de lacher l'affaire, d'ailleurs on va le revoir! chirolp_wink mais y sera peut-être pas comme tu penses, déjà qu'il aime pas beaucoup raphaël..... pcrying Et mon p'tit peintre, il conduit avec une canne adaptée qui lui permet, d'atteindre la pédale..... box mais je suis contente que tu aimes! j'avais peur que ma patronne débarque, j'imagine lorsque je vais écrire quand il vont faire *ù$^et ^$ù* et puis ù*$^ù*$^ù!!!! lol etonne3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zillah
Apprenti(e) Yaoiste
Apprenti(e) Yaoiste


Nombre de messages : 692
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Mar 16 Aoû à 18:32

tu ecris au boulot? c'est risqué...

moi c'est pas mal non plus je lisais haru pendant les heures d'info consacre a excel!!!! ct bien chaud ca aussi
bon aller je vais essayer de taper ma suite ( elle existe deja sur papier en fait mais je tape pas vite c'est le probleme)
chirolp_lovely
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chibi loulou
Aspirant(e) Yaoiste
Aspirant(e) Yaoiste


Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Mar 16 Aoû à 18:34

j'attends ça avec impatience!! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zillah
Apprenti(e) Yaoiste
Apprenti(e) Yaoiste


Nombre de messages : 692
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Mar 16 Aoû à 18:36

ba demain ca devrait etre bon je pense...
bowdown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chibi loulou
Aspirant(e) Yaoiste
Aspirant(e) Yaoiste


Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Mar 16 Aoû à 18:37

WOUAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHH!!!! patronne casse toi que j'aille lire tout ça!!!!!! 1308
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
He@venly
Dieu / Déesse Yaoiste
Dieu / Déesse Yaoiste


Nombre de messages : 4613
Age : 28
Date d'inscription : 01/03/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Mar 16 Aoû à 18:52

relis et relis chirolp_lovely chirolp_lovely chirolp_lovely

Cette caroline, je l'aime déjà pas box box

Arwam et raphael je les adore, s'en fout de dimitri!! diable

lol

Vive la suite!!! clap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misstatayoyo.skyblog.com/
chibi loulou
Aspirant(e) Yaoiste
Aspirant(e) Yaoiste


Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Mer 17 Aoû à 9:55

ouaiiiis!! mercimerci, je me dépêche de faire la suite!!! et psi y faut aussi qu'ils fassent ano3 voilà quoi!! lol merci en tout cas je vous adore!! boules4579kq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
He@venly
Dieu / Déesse Yaoiste
Dieu / Déesse Yaoiste


Nombre de messages : 4613
Age : 28
Date d'inscription : 01/03/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Mer 17 Aoû à 12:50

oui qu'ils fassent XXXXXX!!!!!!! aplause2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misstatayoyo.skyblog.com/
chibi loulou
Aspirant(e) Yaoiste
Aspirant(e) Yaoiste


Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Mer 17 Aoû à 16:17

loooooooooooooooooooooooooooooooolllll!!! d'accord, d'accord..... gene1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
He@venly
Dieu / Déesse Yaoiste
Dieu / Déesse Yaoiste


Nombre de messages : 4613
Age : 28
Date d'inscription : 01/03/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Mer 17 Aoû à 16:59

lol lol badgirl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misstatayoyo.skyblog.com/
chibi loulou
Aspirant(e) Yaoiste
Aspirant(e) Yaoiste


Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 15/03/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Mer 17 Aoû à 17:01

ce qu'il faut pas faire quand même lol!! gene1 enfin c'est pas comme si j'aimais pas ça!!!!! lol lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zillah
Apprenti(e) Yaoiste
Apprenti(e) Yaoiste


Nombre de messages : 692
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Mer 17 Aoû à 18:26

moi je trouve c pas obligé ils fassent XXX
l'histoire se suffit a elle même tellemnt elle est bien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
He@venly
Dieu / Déesse Yaoiste
Dieu / Déesse Yaoiste


Nombre de messages : 4613
Age : 28
Date d'inscription : 01/03/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Mer 17 Aoû à 18:29

ouais mais un petit plus, sa fait pas de mal blobtongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.misstatayoyo.skyblog.com/
Zillah
Apprenti(e) Yaoiste
Apprenti(e) Yaoiste


Nombre de messages : 692
Date d'inscription : 14/05/2005

MessageSujet: Re: de l'automne....   Mer 17 Aoû à 18:36

Oui mais sa sera beau le jour ou on arrivera a ecrire des fictions dans un but autre qu'arriver a reunir nos perso pour kil fasse crack crack!!
badgirl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: de l'automne....   Aujourd'hui à 8:49

Revenir en haut Aller en bas
 
de l'automne....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YAOI*MANIAC :: Fanfictions (yaoi ou non) :: Vos fics-
Sauter vers: